Le mec de la tombe d'à côté / Katarina Mazetti. - Arles : Actes Sud, 2009

mazetti


Désirée, veuve depuis peu, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, mais par acquit de conscience essentiellement... Son mariage tenait plus du «copinage» que du grand amour. Au cimetière, elle croise souvent un homme de son âge, qui vient se recueillir sur la tombe d'à côté, et dont l'apparence l'agace autant que ladite tombe avec sa stèle tape-à-l'oeil. Bibliothécaire, Désirée se consacre tout entière à son travail. Quant à Benny, il s'est retrouvé seul à gérer la ferme familiale et ses 24 vaches laitières après le décès de sa mère.
Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur leurs lèvres pour qu'ils soient tous deux éblouis.


Plusieurs choses m'ont poussée à ouvrir ce livre : l'idée d'une rencontre sur un banc de cimetière que je trouve cocasse, une "héroïne" bibliothécaire et la couverture printanière (je fais une overdose de neige...).
Tout le bouquin tourne sur la difficulté d'adaptation de l'un dans un univers zen de culture, de peinture et de théâtre esotérique, et de l'autre dans la dure réalité de l'agriculture, le levé à 5h, les jolies broderies au point de croix de la maison, les problèmes financiers et l'absence de vacances.


J'avoue qu'au bout d'un moment, ça devient longuet et j'ai trouvé que la fin du bouquin tourne en eau de boudin.
Mais malgré ça, c'est un livre intéressant.