Tu ne jugeras point / Armel Job. - Paris : Robert Laffont, 2009
(auteur belge)

AJob


Pressée, Denise Desantis est entrée dans un magasin en laissant la poussette de son dernier-né devant la porte. Quand elle ressort, la poussette est vide. La disparition d'un enfant de treize mois est toujours une affaire douloureuse et le juge Conrad entend mener cette enquête avec le maximum de rigueur. Ses investigations commencent par l'interrogatoire de Denise Desantis. Mère de quatre enfants, épouse d'un ouvrier sans grand caractère, elle vit pauvrement mais dignement dans sa petite maison de banlieue. Une femme sans histoires. Et pourtant…


Un petit hameau belge - comme souvent chez l'auteur - si bien dépeint qu'on croirait reconnaître le patelin d'à côté,  Armel Job décrit les ambiances villageoise et ses habitants comme personne.
L'histoire et l'enquête se tisse tout doucement (affaire délicate pour le juge Conrad), les indices arrivent au compte-goutte, les certitudes pointent leur nez puis se font retourner par des indices contraires. Une intrigue psychologique rondement menée qui nous emmènent dans le quotidien des protagoniste et dont il ne faut surtout pas lire les dernières pages sous peine de voir se dévoiler la solution de l'affaire.

Un très bon Armel Job, à découvrir !