De temps en temps, je regarde Pique-assiette, une chouette émission culinaire suisse qui ne se prend pas la tête. Un ton sympa, de la musique ensoleillée, et des recettes courtes et appétissantes.

Alors ce soir, pour accompagner les pêches au thon chères à Chéri : une foccacia maison.

Normalement, les foccacie sont plates, mais les miennes ont toujours tendance à gonfler. Ca ne les empêche pas d'être bonnes.

Miam_001

Pour 2 foccacine

350 g de farine + 1 cs
1 cube de levure fraîche (42g)
1 petite cuillère de sucre
1 petite cuillère de sel
Huile d'olive
Fleur de sel

  • Prélever le tiers du cube de levure, l'émietter dans un bol et recouvrir d'1dl d'eau tiède. Ajouter le sucre et mélanger brièvement au fouet.
  • Verser la farine dans une terrine, ajouter le sel et mélanger. Faire un puits au centre, ajouter la levure diluée, puis 1 dl d'eau tiède, puis 3 cs d'huile d'olive.
  • Agglomérer les éléments jusqu'à ce que la farine soit complètement absorbée.
  • Former une boule et la pétrir sur un plan de travail fariné durant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte soit souple et élastique.
  • Enduire les parois d'un saladier d'huile d'olive et y mettre la boule de pâte. Couvrir avec un papier film et laisser lever à température ambiante une heure et demie – la pâte doit doubler de volume.
  • Une fois la pâte levée, la pétrir brièvement et la partager en deux parts égales. Si vous voulez intégrer des tomates séchées, de la sauge, des olives, c'est le moment.
  • Former deux boules et, avec la paume de la main, appuyer dessus de manière à obtenir des cercles d'environ 15 cm.
  • Badigeonner les focaccie avec un peu d'huile d'olive. Les presser avec les doigts pour former des «fossettes».
  • Parsemer les deux foccacie de fleur de sel et les cuire 20 minutes dans le four préchauffé à 220°.
  • Pour vérifier la cuisson, tapoter sous les pains : s'ils sonnent creux, ils sont cuits!